Article de Margaux ROUSSET pour journal Liberté à Caen.

“La créatrice de la marque caennaise « Les Caens Caens » a besoin de vous. Erika Delaune prépare sa nouvelle collection et propose aux habitants de Caen (Calvados) et d’ailleurs de participer à la création d’un nouveau tee-shirt.

« Pendant le confinement, j’ai eu beaucoup de demandes pour savoir si j’allais faire un tee-shirt sur le thème du confinement ou du covid-19 mais je ne voulais pas surfer sur un événement qui n’est vraiment pas joyeux », explique la créatrice. Elle a donc choisi de se consacrer à l’après. Erika a lancé l’idée du tee-shirt post-confinement le dimanche 26 avril 2020 sur ses réseaux sociaux et l’initiative semble plaire. 

Je veux vraiment impliquer les gens dans ce projet, précise-t-elle. Je demanderai leur avis à chaque étape de la conception.

« Bisou de loin mais bisou quand même »

D’ici deux à trois jours, elle va soumettre quelques idées de slogans à écrire sur les tee-shirt. « Libérés décaenfinés mais solidaires plus que jamais » ou « Bisou de loin mais bisou quand même » sont des idées auxquelles elle a pensé. « Je vais demander aussi aux gens de me donner leurs inspirations et on votera ». Viendra ensuite le temps de la couleur et de la forme du tee-shirt. « J’aimerais que le tee-shirt soit en vente avant la fin du mois de mai ». 

5 euros reversés à la fondation du CHU

Pour lancer la production, Erika a besoin d’au moins 100 pré-commande. Un système de commandes va être mis en place sur son site internet dans quelques jours. 

Ce tee-shirt est collaboratif et solidaire. Je vais reverser 5 euros par vente à la fondation du CHU, Caen Normandie Santé. Ça sera notre manière de collaborer tous ensemble et de faire un joli geste. 

Cette initiative est une première pour la jeune créatrice qui a l’habitude de mettre en valeur la jolie ville de Caen. Le tee-shirt sera vendu 25 euros, 4 euros moins cher que les collections habituelles.” 

https://actu.fr/normandie/caen_14118/a-caen-participez-la-creation-dun-tee-shirt-solidaire-porter-le-deconfinement_33296653.html